Le régime à suivre pour lutter contre l’hypercholestérolémie

Avoir trop de cholestérol dans le sang peut entraîner une mortalité précoce. Sans parler des autres maladies qui détériorent significativement la qualité de la vie : infarctus, AVC, artérite, etc. Il faut savoir que le cholestérol est transporté dans le sang par deux lipoprotéines : les lipoprotéines de basse densité (LDL) transportant et les lipoprotéines de haute densité (HDL). Les LDL transportent le mauvais cholestérol qui forme les plaques bouchant les artères tandis que les HDL nettoient les artères en les récupérant. Des taux élevés de LDL et/ou des taux bas de HDL sont associés à un risque accru de mortalité cardio-vasculaire. Il faut par conséquent maintenir le bon équilibre entre les deux en suivant un bon régime diététique.

Limiter les acides gras saturés

Avoir une bonne alimentation diminue le taux de cholestérol de 15%. Pour cela, il faut d’abord réduire les apports en acides gras saturés et les substituer par des acides gras mono- et polyinsaturés. Les acides gras saturés proviennent notamment des fromages, du beurre, des viandes grasses, des pâtisseries, viennoiseries, etc. Les sources essentielles de graisses mono- et polyinsaturées qu’il faut privilégier se retrouvent essentiellement dans les huiles végétales (olive, colza, tournesol) et dans les poissons gras. Il est également indispensable de diminuer la consommation d’aliments riches en cholestérol tels que la charcuterie, le lard, les crustacés, le bacon, les œufs, etc.

Consommer des aliments qui font baisser le cholestérol

Certains aliments sont très efficaces pour réduire la cholestérolémie. Les pommes servent à réduire l’absorption des lipides par le corps grâce à sa forte teneur en pectine et en fibres. Le soja a de bons apports en bonnes graisses polyinsaturées mais aussi en oméga 3. L’avoine est également un anti-cholestérol puissant. C’est la seul céréale qui fait baisser le cholestérol.
La manière de cuisiner est bien sûr à prendre en compte pour lutter contre le cholestérol. Privilégiez la cuisson à la vapeur, en papillotes ou dans les poêles et cocottes à fond antiadhésifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *