Les ingrédients les plus communs dans les compléments alimentaires

On prend souvent des compléments alimentaires pour rester en bonne santé, prendre du poids ou combler les carences en vitamines ou minéraux. Les compléments alimentaires renferment de nombreux ingrédients, naturels ou non, ayant chacun leurs vertus. Si vous êtes un habitué des compléments alimentaires, découvrez ici leurs composants les plus communs.

L’Acérola

On trouve souvent de l’Acérola dans les compléments alimentaires. Il s’agit d’une vitamine C ou acide ascorbique qui aide beaucoup à l’élaboration des fibres élastiques comme le collagène contenu dans certaines parties de notre organisme, par exemple dans le derme de la peau, sur les parois des vaisseaux sanguins, dans le squelette, dans les ligaments ou les tendons. L’Acérola permet de stimuler le système immunitaire, de combattre les infections bactériennes, l’anémie, la dysenterie, l’hypercholestérolémie et de lutter contre certains cancers.

L’Acide alpha-lipoïque

L’acide alpha-lipoïque qui est aussi dénommé acide thioctique est considéré comme une vitamine indispensable pour notre corps, mais qu’il ne sait pas fabriquer. L’acide alpha-lipoïque a un pouvoir antioxydant et elle permet principalement d’apaiser les symptômes de la neuropathie diabétique et d’alléger les symptômes de la bouche brûlante.

L’Acide folique

Beaucoup de compléments alimentaires renferment de l’acide folique qui est très riche en vitamine M et en vitamine B9. L’acide folique est essentiel pour favoriser la multiplication des cellules, la production des acides aminés et du matériel génétique. Elle participe beaucoup aussi à la croissance, à la formation de globules blancs et rouges. En outre, l’acide folique est nécessaire pour le bon fonctionnement du système immunitaire et du système nerveux. Il optimise la cicatrisation des blessures et favorise la grossesse. L’acide folique est indispensable aux enfants.

Le Bêta-carotène

Les caroténoïdes ou bêta-carotènes sont des pigmentations végétales responsables des couleurs des fruits. Il s’agit de substances liposolubles possédant de nombreuses vertus. Il permet notamment de remédier à une carence de vitamine A, de réduire le risque du cancer du sein et de cataracte. Il permet aussi de lutter contre la malaria chez les enfants, la rougeole, la leucoplasie buccale et la kératectomie. Enfin, il permet d’améliorer l’acuité visuelle, la cicatrisation, de réduire les complications pendant la grossesse, de réduire le risque d’anémie et de lutter contre la rétinite pigmentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *